Vous avez dit blonde ?

Brune, blanche, blonde, ambrée et même rousse les bières sont, (souvent par facilité), classées par couleur. Les pros du goulot, eux, préfèrent les ranger par type de fermentation (basse, haute ou spontanée), voire par style (pale ale, stout, lambic…)... L’important, nous direz-vous, c’est de s’y retrouver... C’est là que Fan de Bières intervient !

Même si les couleurs ne disent pas tout, elles ont quand même des choses à nous raconter. Prenons la blonde par exemple. Elle se définit par ses teintes dorées et lumineuses. Mais d’où viennent-elles ? Reprenons depuis le début : les bières blondes sont produites à base d’orge (comme 80 % des bières brassées dans le monde). Les grains sont trempés dans l’eau pendant trois jours, ils se gonflent ce qui entraîne leur germination. Les grains germés sont ensuite séchés à l‘air plus ou moins chaud. C’est un processus de brassage normal qui va donner du malt. Pour les bières blondes, le degré de torréfaction sera assez faible. Moralité, le malt ne sera que très peu coloré. La bière pourra donc revêtir toutes les nuances de blond clair mais rarement plus foncé.

Petite précision : le type de fermentation n’est pas une caractéristique. Une bière blonde peut aussi bien être passée par une fermentation basse, haute ou même lambic. Point d’incidence ! De la même manière, une bière blonde peut être une lager de type pils, une bière d’abbaye ou une lambic. Chaque brasseur va pouvoir apporter son grain de sel.

Bien que la couleur de la bière n’ait aucun lien avec son degré d’alcool (ni son amertume d’ailleurs), les blondes sont généralement fruitées et plus légères. Elles ont tendance à mousser pas mal et sont marquées par une discrète amertume. Ce qui fait leur force, c’est leur grand pouvoir désaltérant. Chez « Fan de Bières », on en a une ribambelle à vous proposer ! La Mia de la Brasserie Geslin par exemple. Avec son subtile goût de fruits rouges, cette blonde ale (fermentation haute) est idéale pour les apéros terrasse en été. La Riviera Beer Blonde de la Brasserie de l’Esterel est brassée avec trois malts et trois houblons. Ils font ressortir des notes légèrement miellées. Dans un autre registre, la Brasserie Artisanale Arlésienne offre une bière blonde et bio, sur lie et refermentée en bouteille : l’Ensorceleuse Blonde.

Envie d’une bonne blonde désaltérante made in France ? Retrouvez la sélection « Fan de bières » ici.