Quand un vigneron bourguignon devient brasseur artisanal

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Roncier, de la Maison L. Tramier et Fils ou bien encore du Domaine Laurent Dufouleur. On est bien dans le domaine du vin, vous ne faites pas erreur. Les familles Tramier et Dufouleur travaillent main dans la main depuis des décennies au cœur de la Bourgogne viticole. Véritable signature d’une gamme de vins faciles à boire, à partager entre amis, abordables mais toujours de qualité constante, Roncier a su charmer une clientèle d’épicuriens. Ce qui lie le vigneron Laurent Dufouleur à ses aficionados, c’est la proximité, la convivialité et la confiance. Alors, quand l’un des clients de la première heure met au défi le vigneron d’élaborer une bière artisanale, il se lance sans hésiter (enfin un peu quand même !). Pas facile, après des millésimes et des millésimes de vin, de s’attaquer à un tout autre produit. Mais la demande est là, l’envie aussi, alors Laurent Dufouleur se lance. Pour la petite histoire : une partie des membres de sa famille étaient brasseurs à Dijon au XIXème siècle. La boucle est bouclée !

On ne s’improvise pas brasseur artisanal

Rapidement, le vigneron s’entoure d’amis brasseurs. S’il fait vite le parallèle entre le vin et la bière artisanale, il réalise aussi qu’il y a de grandes différences. La première réside dans le matériel : pas encore équipé, l’apprenti brasseur commence par louer une cuve de brassage. Pas le choix, il faut, dès le premier brassin, produire 20 hectolitres, soit près de 6 000 bouteilles de 33cl. Un sacré pari ! Pour sa toute première bière artisanale, Laurent Dufouleur mise sur une blonde douce aux notes de miel. Bon choix : à peine disponibles, les premières bouteilles ravissent les clients. Cette première expérience a conquis Laurent : “la création de cette première bière artisanale a vraiment été passionnante, je me suis éclaté !”. Fin 2020, il lance un second brassin, cette fois de 60 hectolitres. Il ne recule devant rien !

Trois bières artisanales au compteur

Le néo brasseur bourguignon propose déjà une gamme de trois bières artisanales. Les fidèles clients en redemandent et ne cessent de challenger le vigneron. Mais revenons aux débuts de Laurent Dufouleur avec la toute première création de Roncier, la Cervoise blonde. La touche personnelle du brasseur, l’ajout d’un peu de lait (astuce de vigneron), ne l’autorise pas à revendiquer le terme de bière. Sa bouche gourmande et ses arômes de miel en font une cervoise douce et facile à déguster. Avec la Blanche, disponible depuis le printemps 2021 et déjà sur Fan de Bières, le brasseur a exploré d’autres horizons. On découvre des notes d’épices et d’agrumes et un très bel équilibre entre acidité et amertume. Petite dernière chez Roncier, la BPA. Cette Burgundy Pale Ale est riche de notes fruitées et florales. Son amertume assumée offre une bouche plus qu’agréable. Un joli trio gagnant prometteur.

 Un vigneron bourguignon qui endosse la casquette de brasseur artisanal pour faire plaisir à ses fidèles clients, il n’en fallait pas plus pour convaincre Fan de Bières de vous mettre en relation directe avec Roncier !

 

Retrouvez la sélection complète de Roncier sur Fan de Bières ici.