Des vies plurielles, un amour inconditionnel

Bourguignon d’origine, Hervé Durand s’oriente d’abord vers la physique. En 1990, dans le cadre de ses études, il découvre le Japon et prend la claque de sa vie : fasciné par les traditions, le savoir-faire, les saveurs et l’aura du Japon, il y passera 7 années intenses. Curieux de tout, il troque finalement la physique contre la finance, ce qui le conduit à Londres pour de nouvelles aventures. Bien dans ses bottes en Grande Bretagne, le pays du soleil levant est toujours dans un coin de sa tête du matin au soir. Après plus de 10 ans dans la finance, Hervé s’arrête un instant pour faire le point : le Japon lui manque, la physique lui manque. Alors, il décide de reprendre en main son destin...

Une brasserie artisanale française qui sent bon le Japon

En 2010, Hervé Durand est de retour en France et s’installe dans le Charolais. Son idée ? Mettre son expérience dans la physique, au service de la bière… sans renier son amour pour le Japon et la Bourgogne. Drôle d’idée mais Hervé est du genre têtu : baptisée « Kura », (la fabrique ou le chai en japonais), sa brasserie sera un mix de toutes ses passions. “Ce que j’ai cherché, c’est la fusion entre les traditions bourguignonnes et japonaises : j’ai choisi du blé et de l’orge bio cultivés en Bourgogne que j’ai mariés à un houblon japonais Sorachi infusé à froid”. Mais Hervé Durand ne s’arrête pas là : il devient le premier (et toujours le seul) brasseur à produire des bières élaborées avec du koji (riz malté).

Quand l’umami fait l’unanimité 

La Brasserie Kura de Bourgogne offre une gamme de 4 bières à la texture typique et aux saveurs umami. Devenue la cinquième saveur avec le sucré, le salé, l’acide et l’amer, umami est aussi savoureuse que mystérieuse. La blanche est sans doute la plus suave de la gamme : douceur et souplesse apportées par le riz malté kôji sublimées par des arômes floraux grâce à l’infusion à froid du houblon Sorachi. L’ambrée est un savoureux mélange local (houblon Sauvage de Bourgogne) et asiatique (riz malté à la japonaise et houblon Sorachi). Ronde en bouche, elle vous accompagne tout au long du repas. Cette interprétation japonisante du style IPA est carrément réussie ! L’amertume finale puissante du houblon Magnum est arrondie par le pied de cuve au saké. Sublimée par les notes florales des houblons Sorachi et Cascade infusés à froid, cette recette révèle des arômes d’agrumes et d’épices. Terminons cette escapade à l’autre bout du monde avec la bière noire, une irish stout en harmonie avec le reste de la gamme, avec ses notes japonisantes. Ses arômes profonds de torréfaction et de chocolat sont parfaitement équilibrés avec une amertume maîtrisée et une longueur en bouche sans fin. Plus qu’une découverte c’est un voyage à faire au moins une fois dans sa vie.

Découvrez les bières artisanales de la Brasserie Kura de Bourgogne