La bièrologie est riche de différentes familles de styles de bières qui peuvent remonter à plusieurs siècles. Parmi eux : le style pale ale. Né au 18ème siècle en Angleterre, il est surtout réputé pour son incroyable diversité. Petit tour d’horizon avec Fan de Bières.

L’origine du style de bière pale ale

Pour trouver l’origine du style de bière pale ale, il faut remonter aux années 1700 en Angleterre. A cette époque, la plupart des bières brassées présentent une couleur sombre. On parle alors de bière « ale ». Le terme vient du danois « ol » qui veut dire « cervoise », c’est-à-dire une bière sans houblon. Mais le terme « ale », lui, signifie également bière de fermentation haute. Bref, tout ça pour dire que la norme était aux bières ale aux teintes foncées mais c’était sans compter l’apparition d’une nouvelle technique de touraillage*. Les brasseurs de l’époque se mettent à utiliser du charbon pour le touraillage ce qui leur ouvre le champ des possibles. En effet, ce combustible leur permet de mieux contrôler le processus de chauffe et donc de produire des malts plus clairs. Le style « pale ale » était né. Si le terme était plutôt utilisé par les brasseurs, les consommateurs eux, parlent plutôt de « bitter ». Aujourd’hui encore, les deux termes cohabitent sans grande différence.

 Les caractéristiques du style pale ale

De nos jours, pour produire une bière de style pale ale, on utilise des malts clairs (pale ale ou crystal par exemple) touraillés au charbon et des levures à ale, c’est-à-dire de fermentation haute. Ça c’est la base. Côté teneur en alcool, on est sur quelque chose de plutôt modéré. Idem pour les houblons, donc les amateurs d’amertume prononcée se tourneront plutôt vers d’autres styles. Les bières artisanales de style pale ale sont souvent légères et faciles à boire, idéales pour débuter dans la biérologie. Côté couleur, bien qu’on les appelle « pale », leur palette de nuances est assez large même si elle tourne principalement autour du roux. C’est tout ce qu’on peut dire ! Et oui, comme pour chaque style de bière, la famille est grande et on y trouve une belle diversité de goûts et de flaveurs. Notons tout de même que chaque pays a lui-même son style pale ale : aux Etats-Unis, on parle d’American pale ale en Angleterre de bitter, en Allemagne d’altbier et en France, parfois, de bière de garde.

 Les bières artisanales de style pale ale chez Fan de Bières

Fan de Bières vous met en relation directe avec les brasseries artisanales françaises, comme ça tout le monde est content ! Les brasseurs vendent en direct, sans intermédiaire, et vous, vous bénéficiez des meilleurs prix. Côté bière pale ale, pas mal de choses en rayons : on attaque avec la Pale Ale d’Arlatina Brasserie Arlésienne. C’est vraiment LA bière de toutes les occasions. Simple, rafraîchissante et facile à boire, elle séduit par ses arômes de céréales et sa légère acidité. Du côté des Brasseurs de l’Esterel, c’est avec la Riviera Beer Blonde que se décline le style pale ale. Cette bière douce et équilibrée offre de jolies notes de fleur de sureau, de miel et de céréales grillées. Une mousse crémeuse et délicate, une bouche onctueuse, une amertume discrète… il n’en fallait pas plus pour nous convaincre !

 Le style de bière pale ale est vraiment vaste et riche de saveurs. Chaque brasserie artisanale a sa recette ou même ses recettes et c’est ce qui fait le charme du renouveau de la bière artisanale en France !

 * Pour rappel, le touraillage est la dernière étape du maltage : le malt germé est séché par de l’air chaud.

Retrouvez la sélection complète de bières artisanales françaises de style pale ale sur Fan de Bières !