Avec un nom de brasserie pareil, le ton est donné : La Pinte Française assume ses origines et les revendique haut et fort. Rencontre avec une jeune brasserie artisanale française qui en a sous le bock.

 Un très très jeune brasseur artisanal français

L’histoire commence souvent par « fraîchement sorti de l’école… » mais le créateur de la Pinte Française a fait mieux : il est encore sur les bancs de l’école ! Étudiant en dernière année d’école de commerce, Odran n’a pas attendu d’être sur le marché du travail pour plonger tête la première dans la bière artisanale et l’entreprenariat. C’est lors d’un voyage aux Etats-Unis que tout a basculé. Il a alors 19 ans, autrement dit, même pas la majorité pour profiter de la boisson houblonnée aux USA. Mais qu’importe, le jeune étudiant tombe quand même en amour pour le craft beer. Il faut dire que le mouvement est très développé outre-Atlantique et que le renouveau de la bière artisanale y a même fait ses premiers pas avant de contaminer toute l’Europe et notamment la France. Lors de ce voyage, Odran découvre la richesse et le potentiel de cette boisson ancestrale à l’incroyable diversité aromatique. De retour au bercail, en France et en parallèle de ses études, il commence à brasser tranquillement... puis, à brasser de plus en plus jusqu’à cela devienne une évidence : il va devenir brasseur artisanal.

Une brasserie artisanale cocorico qui porte haut et fort les couleurs bleu-blanc-rouge

Si Odran poursuit ses études en école de commerce au pays du Champagne à Reims, c’est à Château-Thierry, dans les Hauts-de-France, qu’il crée, en 2021, la Pinte Française. Bien sûr, il ne s’est pas lancé sans un peu de préparation : Odran s’est d’abord offert une petite virée à la Brasserie Fondamentale où il en a appris un rayon sur le métier. En bon fils d’agriculteurs et en amoureux inconditionnel du terroir, il a aussi cherché à jouer la carte locale et artisanale à fond. Aujourd’hui, il peut se targuer de proposer des bières artisanales à 98 % made in France. De l’orge à l’étiquette en passant par les houblons, les levures et les bouteilles, tout provient de l’Hexagone. Il a même poussé le bouchon jusqu’à faire venir ses fûts de chez Maison Neuve, le dernier fabricant de fûts français. Bon, il s’accorde bien une petite exception pour quelques houblons américains qui n’ont pas encore leur pendant gustatif dans l’offre locale mais on ne lui en veut même pas. Si La Pinte Française arbore fièrement le drapeau tricolore, ce n’est donc pas que pour faire joli !

Une gamme de bières artisanales soignées

Cette toute jeune brasserie bien française propose une gamme resserrée de trois bières artisanales mais cela ne devrait pas durer (Odran en a encore sous le bock !). En attendant, décapsulons la Summer ale. Une fois versée délicatement dans le verre, vous ferez connaissance avec une véritable American pale ale. L’acidité et l’amertume mesurées de cette bière blonde en font une bière légère, facile à boire, idéale pour les chaudes journées d’été. Poursuivons avec Origines. Brassée avec du houblon Strisselspalt, houblon historique d’Alsace, elle vous chatouille les papilles avec ses notes épicées mais, attention, tout en douceur. Notre tout jeune brasseur artisanal affectionne particulièrement les bières légères (aucune ne dépasse 5,9°). Ainsi, cette brune surfe sur des notes caramélisées et très peu d’amertume. La dernière bière artisanale de La Pinte Française (pour le moment) se nomme Trio Tropical. Qualifiée d’illustration parfaite du style american IPA par les cavistes, elle offre des flaveurs douces de fruits tropicaux que l’on adore !

 La Pinte Française est une jeune brasserie artisanale française plus que prometteuse…  nous suivrons cette aventure de très près, c’est promis !

Retrouvez la sélection complète de la Pinte Française sur Fan de Bières